Comment emprunter plus que 33% ?

Lorsqu’un acheteur souhaite faire son investissement immobilier, il est conseillé de préparer les différentes étapes d’un projet, y compris son dossier de financement. Pour ce faire, l’investisseur doit se rapprocher de sa banque pour calculer sa capacité d’emprunt et sa capacité de remboursement. En d’autres termes, il est nécessaire de déterminer le montant, les conditions mensuelles et la durée du crédit immobilier.

Qu’est-ce que la capacité de remboursement ?

Avant de souscrire un crédit immobilier, un acheteur discute de plusieurs éléments avec son établissement bancaire. La capacité d’endettement est utilisée pour calculer les dépenses et les revenus d’une personne afin d’évaluer son taux d’endettement. En général, il ne dépasse pas 33 %, afin de protéger les emprunteurs et d’éviter le débordement de la dette. Selon les cas, les banques peuvent même appliquer un taux d’endettement de 25 %. Il est également calculé capacité d’emprunt, c’est-à-dire le montant qui peut être emprunté.

A voir aussi : Quel compte bancaire pour Auto-entrepreneur ?

La capacité de remboursement d’un investisseur est indiquée ci-dessous. Ce dernier représente les versements mensuels que vous devrez payer à votre banque pour couvrir votre crédit.

Pourquoi devrait-on le calculer ? Cet article pourrait vous intéresser : Crédit immobilier, taux record, même pour les expatriés !

Avant de se lancer dans un projet immobilier ou de négocier avec votre banque, il est intéressant qu’un investisseur comprenne tous les éléments financiers liés à son crédit immobilier. Par conséquent, l’emprunteur peut avoir une estimation de sa contribution personnelle, du montant du crédit auquel il devra souscrire et, surtout, d’avancer les paiements mensuels qu’il devra payer à sa banque pour la restituer.

A lire en complément : Comment faire passer un dossier de surendettement ?

Ces calculs vous permettent d’avoir de la visibilité sur un projet immobilier, de bien le préparer et d’éviter des surprises désagréables.

De plus, lorsque le dossier de financement de l’acheteur est prêt à l’avance, il vous donne plus de chances d’être financé par une banque française et d’avancer plus rapidement dans votre processus d’achat immobilier.

Comment calculez-vous votre capacité de remboursement ? Vous pouvez également lire : Les 4 étapes pour obtenir un prêt immobilier en France lorsque vous n’êtes pas résident

Le calcul de la capacité de remboursement est assez simple, il suffit de multiplier le revenu de l’emprunteur par 33 % (taux d’endettement), puis de déduire toutes les dépenses.

Capacité de remboursement = (Revenus x 33 %) — Dépenses

Cependant, les frais tels que le remboursement des crédits actuels ne doivent pas être sous-estimés mais aussi chauffage, électricité, transports, taxes et assurances indirectement.

Par exemple, un couple qui dispose d’un montant total de 10 000€ de recettes mensuelles et de frais d’un montant de 1 500€ aura une capacité de remboursement égale à 1800€. Il est calculé comme suit : 10 000€ x 33 % — 1500€.