Comment fonctionne le CFD ?

Un contrat de différence (CFD) est un contrat entre un acheteur et un vendeur qui stipule que l’acheteur doit payer au vendeur la différence entre la valeur actuelle d’un actif et sa valeur au moment du contrat. Les CFD permettent aux traders et aux investisseurs de tirer parti des mouvements de prix sans posséder les actifs sous-jacents. La valeur d’un contrat CFD ne tient pas compte de la valeur sous-jacente de l’actif : seule la variation de prix entre l’entrée et la sortie de la transaction. Cela se fait par le biais d’un contrat entre le client et le courtier et n’utilise pas de bourse, de devise, de matières premières ou de contrats à terme. Le trading de CFD offre plusieurs avantages importants qui ont accru l’énorme popularité des instruments au cours de la dernière décennie. Un contrat de différence (CFD) est un accord entre un investisseur et un courtier CFD visant à échanger la différence de valeur d’un produit financier (titres ou dérivés) entre le moment où il est ouvert et fermez le contrat.

Développement durable

L’entreprise est enregistrée dans plusieurs pays d’Europe occidentale, notamment au Royaume-Uni, en France, en Irlande, en Grèce et en Espagne. JFD Bank AG est également partenaire sur les marchés financiers des bourses de Francfort, Munich, Düsseldorf et Vienne. Par conséquent, les clients doivent s’assurer que le courtier n’est pas une escroquerie. JFD Bank n’offre pas d’obligations officielles, qui sont dues à des règles réglementaires. Bien qu’il existe d’autres bonus sans dépôt et codes promotionnels proposés sur d’autres sites Web non officiels, les utilisateurs doivent être au courant des conditions générales avant de demander une réclamation.

A lire également : Quel compte bancaire pour Auto-entrepreneur ?

Participer à un contrat

Le terme CFD signifie contrat pour différence, qui est un type d’instrument de négociation et une passerelle populaire pour les investisseurs pour entrer sur les marchés financiers. Ils sont proposés par les coureurs ainsi que d’autres types d’actifs communs, tels que le forex, les matières premières et les métaux au comptant. Cependant, contrairement à ceux-ci, les CFD sont une forme de dérivés de négociation. Cela signifie qu’ils tirent leur valeur du mouvement d’un actif sous-jacent. Lorsque les traders décident de négocier des CFD, cela signifie qu’ils concluent un contrat entre eux et le courtier. Le trader, l’ « acheteur » et le courtier, le « vendeur », s’accordent sur un contrat spéculant sur le prix d’un actif dans les conditions du marché. Bien que le trader spécule sur les instruments financiers, il est important de souligner la principale distinction entre les CFD et le trading traditionnel.

Alors, qu’est-ce que le trading CFD maintenant ? Un tel contrat est un accord bilatéral entre vous et le courtier, qui n’impose pas la possession d’actions réelles. Au lieu de cela, il établit un contrat qui exige de payer la différence entre le prix d’achat et le prix de vente. Par conséquent, vous n’achetez pas un nombre spécifique d’actions, mais le même nombre de contrats de différence et acceptez de payer la différence entre le prix de vente d’une action et le prix d’achat. Si le cours de l’action augmente, le courtier qui propose ces contrats vous donne les bénéfices et, si le prix baisse, il doit couvrir les pertes. La définition de la transaction à effet de levier signifie que vous n’avez pas à payer la totalité de la valeur de l’actif sous-jacent. Effectuez un premier investissement et votre courtier couvre le reste du prix. Par conséquent, une fois que la transaction est en votre faveur, elle multiplie vos profits et vous pouvez retirer plus d’argent que ce que vous avez investi. Vous pouvez également continuer à négocier et essayer de profiter de plus d’opportunités financières.

Lire également : Comment calculer le ratio coût matière ?

Show Buttons
Hide Buttons