Les avantages de vendre son bien immobilier en viager

Pour vendre un bien immobilier, divers types de contrats vous permettent de conclure votre vente. Cependant, la vente en viager offre de nombreux intérêts. Voici quelques avantages de recourir à cette forme de contrat immobilier.

Assurer un capital conséquent et croissant dans le temps

La vente d’un bien en viager permet à son vendeur, encore appelé crédirentier de percevoir un capital assez important au moment du transfert de propriété. À celui-ci s’ajoute le bénéfice d’une rente mensuelle à vie. Le capital perçu est appelé le bouquet. Ce dernier n’est pas soumis à l’impôt et un abattement de 70% est appliqué à la rente lorsque cette dernière a plus de 70 ans comme le précise le site web neo-viager.fr.

A voir aussi : Quand Peut-on demander une baisse de loyer ?

La rente viagère est aussi soumise à une fluctuation non négligeable. En effet, elle peut connaître une évolution tous les ans en raison de l’augmentation du coût de la vie. La vente d’un bien immobilier décharge le vendeur de nombreuses responsabilités financières. Selon les termes de l’accord, l’acquéreur peut prendre en charge la taxe foncière et plusieurs autres responsabilités et travaux. De ce point de vue, elle permet à l’acquéreur de faire des économies sensibles. 

La rente viagère permet en outre de protéger votre conjoint si vous décédez. En effet, elle est entièrement réversible au survivant. Du coup, celui-ci pourra occuper le logement jusqu’à sa mort. Cette protection va généralement à l’endroit de la conjointe qui est sans source de revenus importante. Vu l’intérêt de ce type de contrat immobilier, même des frères y ont recours pour assurer leur bien-être mutuel. 

A lire également : Est-ce que je peux vendre à un prix inférieur au prix d'une agence ?