Les secrets du crowdfunding immobilier pour un investissement réussi

Depuis quelques années, le crowdfunding immobilier a le vent en poupe. De plus en plus de porteurs de projets y ont recours pour lever des fonds. En tant qu’investisseurs, vous pouvez espérer un rendement annuel atteignant les 12 %. Cependant, il est important de tenir compte d’un certain nombre d’astuces pour réussir votre investissement dans le crowdfunding immobilier. Ce mini guide vous propose un point sur le sujet.

Le crowdfunding immobilier : de quoi s’agit-il ?

Si vous venez d’entendre parler du crowdfunding immobilier, il ne s’agit pas pour autant d’une terminologie nouvelle. C’est en effet, un investissement participatif où un porteur de projet demande un prêt à des particuliers via une plateforme pour financer des projets immobiliers.

A lire en complément : Les avantages de vendre son bien immobilier en viager

Les promoteurs peuvent être des particuliers ou même des professionnels ayant besoin de fonds pour leurs différents projets. Que ce soit pour une rénovation, une nouvelle construction ou autre, les produits d’investissement sont divers.

Dans sa démarche, le porteur de projet immobilier présente sa demande via une plateforme de crowdfunding. Celle-ci l’étudie et le sélectionne si le dossier est pertinent et le soumet aux particuliers afin de lever les fonds demandés. L’avantage d’investir réside dans le fait que des rendements allant jusqu’à 12 % peuvent être atteints par an.

A voir aussi : Analyse des tendances en cours du marché immobilier

Cependant, il est important de tenir compte d’un certain nombre de facteurs pour réussir votre investissement dans un projet de crowdfunding immobilier.

Comment réussir son investissement avec ce type de financement ?

crowdfunding immobilier

Investir vos ressources dans un projet de crowdfunding immobilier est une façon de faire travailler votre argent. Pour réussir votre investissement, voici des astuces.

Bien choisir votre plateforme de crowdfunding immobilier

La plateforme de crowdfunding immobilier que vous choisissez conditionne en partie la réussite de votre investissement. Dès lors, il est nécessaire de choisir une plateforme disposant des accréditations requises.

Dans un premier temps, vous devez vous assurer que la plateforme est en conformité avec la législation française. Une mention doit clairement le spécifier. En effet, depuis bientôt 10 ans, les plateformes de crowdfunding sont tenues de s’enregistrer auprès de l’ORIAS. Cela leur permet d’avoir différents statuts.

Vous pouvez donc tomber sur une plateforme avec un statut de conseiller en investissement participatif (CIP) régulé par l’AMF. Elle peut également être enregistrée sous le statut d’intermédiaire en financement participatif (IFP) ou encore de prestataire en service d’investissement (PSI).

Chacun de ces statuts offre des garanties différentes et représente un gage de sécurité pour votre investissement.

Bien connaître le porteur du projet

Il est important de connaître le porteur du projet immobilier. En principe, il revient à la plateforme de crowdfunding de sélectionner les projets les plus pertinents. En effet, grâce à des critères bien précis, le site d’investissement va se charger de sélectionner un porteur de projet solvable.

Toutefois, vous pouvez vous-même en tant qu’investisseur vérifier un certain nombre d’informations à propos du porteur du projet. Il suffira de faire un tour sur son site officiel afin d’avoir une idée précise de ses domaines d’actions, la santé financière de sa structure, son taux de réussite, etc.

Même si vous ne pouvez pas tout savoir du porteur du projet à partir de son site, vous aurez un avis général sur ce dernier. Au cas où vous auriez un doute sur le profil, vous pourrez vous retenir d’investir, autrement la réussite de votre investissement dans le projet n’est pas garantie.

Le taux de rendement : un facteur à prendre en compte

Dans tout investissement, le rendement est un facteur important à considérer. Plus celui-ci est important, plus vous gagnerez en tant qu’investisseur. Un projet de crowdfunding immobilier peut avoir un rendement qui atteint 12 % sur l’année.

En pratique, les chiffres peuvent ne pas être si attrayants. Par ailleurs, ils sont suffisamment élevés pour assurer la rentabilité de votre investissement. Certaines plateformes proposent facilement des rendements de 10 %. Vous devez donc comparer les différentes offres afin de bien choisir votre plateforme d’investissement.

Néanmoins, ce n’est pas un facteur décisionnel à prendre de façon isolée. Une plateforme peut bien proposer un rendement intéressant alors que le taux de défaut est élevé. Ce taux définit le retard dans le paiement que connaissent les structures. L’idée est de choisir la plateforme qui vous rétrocède votre dû en plus des intérêts, dans le temps imparti.

Les avantages et les risques du crowdfunding immobilier

Le crowdfunding immobilier est un choix d’investissement qui a gagné en popularité ces dernières années. Il présente des avantages, mais aussi des risques importants qu’il faut bien connaître.

L’un des principaux avantages du crowdfunding immobilier réside dans la possibilité d’investir avec une somme relativement faible. Contrairement à l’achat direct d’un bien immobilier où il faut débourser plusieurs dizaines, voire centaines de milliers d’euros, le financement participatif permet de placer quelques milliers d’euros dans différents projets immobiliers. Cela offre une diversification intéressante du portefeuille d’investissement.

Le rendement proposé par les plateformes sera souvent plus important que ce que peut offrir un placement financier traditionnel, tel qu’un Livret A ou un contrat d’assurance-vie. Le taux de rendement élevé s’explique notamment parce qu’il n’y a pas d’intermédiaire bancaire. Les investisseurs prêtent directement leur argent aux promoteurs immobiliers et reçoivent leur revenu sous forme d’intérêts. Les frais sont assez limités, car ils incluent généralement uniquement la commission perçue par la plateforme pour son travail (généralement entre 5 % et 10 %). De fait, cette absence de frais cachés séduit beaucoup les investisseurs particuliers.

Malgré certains atouts indéniables, le crowdfunding immobilier présente aussi des risques qu’il faut prendre en compte. Il faut préciser que l’investissement dans ce type de projet n’est pas garanti. Effectivement, les projets ne sont jamais à l’abri d’un échec. Il peut arriver que le promoteur immobilier soit incapable de rembourser son prêt et donc d’honorer ses obligations contractuelles vis-à-vis des investisseurs. Dans cette situation, l’investisseur perd alors une partie ou la totalité du capital investi.

De même, la liquidité des actifs financiers proposés par les plateformes est souvent réduite. En pratique cela signifie que lorsqu’un investisseur souhaite récupérer sa mise avant terme pour quelque raison que ce soit (un besoin financier urgent par exemple), il lui sera compliqué voire impossible de vendre ses actions sur un marché secondaire étant donné qu’ils sont souvent peu liquides.

Bien qu’il existe une réglementation stricte qui encadre ces activités en France, certains sites peuvent être moins fiables. Il est donc crucial d’étudier minutieusement chaque site et chaque offre avant toute décision d’investir.

Le crowdfunding immobilier a du potentiel mais représente néanmoins certains dangers certainement non négligeables si vous êtes un investisseur particulièrement prudent. Le tout est donc d’être informé au mieux afin de prendre une décision rationnelle adaptée à votre profil personnel. Assurez-vous toujours d’allouer judicieusement vos ressources financières sans négliger les risques potentiels.

Les critères à prendre en compte pour choisir une plateforme de crowdfunding immobilier

Les critères à prendre en compte pour choisir une plateforme de crowdfunding immobilier

Si vous êtes convaincu par les avantages du crowdfunding immobilier, vous devez bien choisir votre plateforme. Voici quelques critères à considérer.

• La réputation et la fiabilité sont essentielles : renseignez-vous sur l’historique des projets financés, les taux de réussite ainsi que le sérieux et la transparence des acteurs impliqués.

• La diversité des projets proposés est aussi un élément crucial. En effet, plus il y a de choix d’investissement disponibles sur une même plateforme, plus il sera facile pour vous d’alimenter votre portefeuille avec différentes options selon vos objectifs d’investissement.

• Le processus d’évaluation du projet doit être rigoureux : assurez-vous que chaque projet a fait l’objet d’une étude approfondie afin qu’il soit évalué correctement en tenant notamment compte de sa rentabilité prévisionnelle et des risques associés.

• Les modalités du prêt sont à vérifier minutieusement. Sachez quelle somme minimale peut être investie, quel est le gain espéré pour chaque prêt ou encore quelles sont les garanties offertes sur le capital emprunté. Cette dernière question s’avère particulièrement déterminante car elle permettra aux investisseurs potentiels d’avoir une idée claire quant aux niveaux potentiels de rendement mais aussi quant aux protections potentielles mises en place contre toute perte ou défaut contractuel pouvant affecter leur placement.

• La plateforme doit avoir une politique de transparence claire. Elle doit fournir aux investisseurs potentiels toutes les informations nécessaires avant que ceux-ci ne s’engagent dans un projet d’investissement.

Vous devez vous rappeler que le crowdfunding immobilier n’est pas la seule option disponible pour investir dans l’immobilier. Si cette solution peut sembler attrayante, vous devez envisager des alternatives telles que l’achat direct de biens immobiliers locatifs ou encore l’utilisation des SCPI pour obtenir une diversification équivalente du portefeuille sans prendre trop de risques.

Choisir la bonne plateforme est essentiel pour réussir son investissement en crowdfunding immobilier. Le processus prendra du temps et demandera beaucoup d’attention et de recherche approfondie mais cela en vaut vraiment la peine si vous souhaitez maximiser votre rendement tout en prenant soin de limiter les risques encourus par vos placements financiers.