Valorisez vos déchets : vendez vos batteries usagées !

Chaque année, plusieurs appareils se mettent sur le marché ayant pour destination les ménages. De cette même manière, d’autres aussi sont envoyés dans les usines. Ces appareils, après usage, finissent par être détériorés. D’où les déchets ménagers. Cependant, vous avez la forte possibilité de valoriser vos déchets. Nous allons montrer comment on valorise les déchets dans ce dossier.

Gagnez de l’argent en revendant vos batteries usagées!

Revendre vos batteries usagées est un excellent exemple pour se faire de l’argent. Ici, le montant que vous aurez à gagner dépende du type de batterie. Le montant dépend aussi de la qualité et de l’état général de vos batteries.

A lire en complément : Investir dans les dividendes: une stratégie gagnante pour la retraite

En effet, si vous avez de vieilles batteries non-fonctionnelles, ne les jetez pas. Celles-ci pourront être échangées contre de l’argent dans les dépôts de ferraille. Les dépôts de ferrailles représentent l’un des meilleurs endroits pour tirer profit de vos batteries mortes. C’est en réalité un véritable parc à ferraille local. Les parcs à ferraille découvrent habituellement de la valeur dans un seul élément à l’intérieur de la batterie. Il s’agit notamment du noyau de plomb de la batterie.

Pour une batterie, vous pouvez observer jusqu’à 21 livres de plomb à l’intérieur. Habituellement, les prix sont aux dépens du prix courant du plomb et de la quantité apportée. Ce qui peut vous faire gagner 5 à 10 euros sur votre vente. Néanmoins, vous pouvez vérifier le prix du plomb ailleurs avant d’appeler votre parc à ferraille local. De telle manière, vous pouvez vous assurer d’une vente totale

A découvrir également : Comparaison des salaires moyens par secteur d'activité

Protégez l’environnement en recyclant vos batteries !

Le recyclage des batteries est : souvent effectué dans un but précis. Celui de protéger l’environnement. Dans les usines, la protection de l’environnement à travers le recyclage, se fait en 4 étapes.

La première étape dans le processus du recyclage est le cassage suivi de la séparation. À ce niveau, les batteries collectées sont toutes broyées dans des unités spéciales. Quant aux matières oxydées et les parties métalliques, ils sont : envoyés à la fonderie. Tandis que les batteries régénérées et les matières plastiques se recyclent dans la valorisation du plastique.

La deuxième étape du processus de recyclage est le recyclage des plastiques. Cette étape est une série d’opérations de tri, de broyage, suivi aussi de séparation et de lavage des matières plastiques. Extrudée et granulée, voilà le sort de la matière à cette étape. S’agissant de la troisième étape, il s’agit de la fonderie. Elle consiste à traiter toutes les matières plombeuses.

Enfin, la quatrième étape qui est le raffinage. Le raffinage consiste en la transformation des matières sous forme de lingot. Ces lingots de plomb sont : ensuite vendus aux fabricants de batteries pour réutilisation.

Contribuez à la transition énergétique en donnant une seconde vie à vos batteries !

Le processus de vie ne s’arrête pas pour une batterie de voiture lorsqu’elle est : utilisée pour l’alimentation énergétique. En effet, la première vie d’une batterie est entre 10 et 15 ans. De même après son utilisation, elle a encore une capacité d’au moins 75 % de vie.

Cela signifie qu’elle peut être réutilisée pendant encore dix ans. C’est en cela, la seconde vie de la batterie. Cette nouvelle batterie, mise en service, s’inscrit dans le cadre d’une collaboration entre plusieurs sociétés. On les appelle habituellement batterie de seconde vie. Les batteries de seconde vie ont une capacité combinée de stockage d’énergie de 720 kilowattheures.