Espace sécurisé
 
L
a valorisation du patrimoine s’inscrit désormais dans une perspective de politique intégrée, d’attractivité et de dynamisation des territoires ; la prise de conscience du rôle économique significatif joué par le patrimoine et la nécessité d’en mesurer l’impact se renforcent.
Parallèlement, la représentation de la nature  économique du patrimoine est en pleine évolution : on passe du souci de maintenir la « source de la rente » à une démarche dynamique de production de services. Pour être durablement sauvegardé, le patrimoine doit avoir une fonction, répondre à un besoin contemporain. Ceci donne lieu à des projets patrimoniaux fortement territorialisés, articulant des dimensions culturelles, historiques, scientifiques, sociales, économiques… La mesure et la prise en compte de l’impact économique et social du patrimoine représentent un enjeu déterminant pour les différents acteurs (institutionnels, associatifs, économiques, scientifiques) qui interviennent dans sa gestion, sa restauration, sa conservation et sa valorisation.
La Direction de l’architecture et du patrimoine du Ministère de la Culture a souhaité promouvoir une démarche nationale d’étude de l’impact du patrimoine protégé s’appuyant sur le travail réalisé dans ce domaine par l’Agence pour le Développement et la Valorisation du Patrimoine.
Cette démarche a plusieurs  objectifs : produire des données régionales, puis nationales permettant la réalisation d’états des lieux fiables, aider  à la décision les institutions en charges du patrimoine par la production de repères et d’indicateurs, valoriser les projets et actions conduits auprès des différents financeurs,  mobiliser dans une démarche partenariale de co-production de données différents acteurs locaux.
Cette étude s’appuie sur les DRAC : il leur est proposé de transmettre à l’Agence pour le Développement et la Valorisation du Patrimoine les fichiers des gestionnaires du patrimoine correspondant aux critères suivants : monuments protégés, ouverts au public et faisant l’objet d’une billetterie (voir détail..).
L‘envoi de la procédure d’enquête, le traitement et l’analyse sont réalisés par l’Agence pour le Développement et la Valorisation du Patrimoine.
Une première restitution régionale de validation des résultats sera suivie d’une synthèse nationale faisant l’objet d’une publication.

Ce site développé spécifiquement permettra le stockage des données et leur traitement ; il contient aussi un guide méthodologique facilitant des démarches locales d’évaluation de l’impact économique et social. Ce site est également un outil de mutualisation, d’information et de recherche au service des différents partenaires (gestionnaires, DRAC, conseils régionaux, conseils généraux, communes, entreprises de restauration de Monuments historiques, entreprises du tourisme patrimonial, etc.) désireux de s’engager dans une démarche pérenne d’observation (études des évolutions) ou souhaitant élargir le champ de la démarche proposée (effets indirects, induits).
Actualité
rectBas