Assurance au tiers : pourquoi c’est important ?

Souscrire à une assurance au tiers est une obligation légale dans la plupart des pays. De ce fait, tous les conducteurs sont obligés de s’y conformer. En effet, ladite assurance permet de couvrir les dommages matériels voire corporels issus d’un accident responsable. Et ce, que vous auriez causés à autrui. Bien évidemment, beaucoup ignorent pourquoi c’est important d’y souscrire. Et c’est pour éclairer vos lanternes à ce sujet que nous rédigeons cet article.

Pourquoi souscrire à une assurance au tiers ?

Avant d’explorer les raisons de la nécessité de souscrire à une assurance au tiers, il importe de la définir d’abord. À cet effet, nous pourrons dire que souscrire à une assurance au tiers, c’est demander à sa compagnie d’assurance. Et ce, d’indemniser les tiers en cas d’accident responsable, c’est-à-dire causé par l’assuré lui-même. Dans ce cas, l’indemnisation porte sur les dégâts corporels et matériels. Soulignons qu’en France, c’est une obligation pour tout conducteur de souscrire à ladite assurance. En ce qui concerne les raisons, nous vous parlerons essentiellement de :

A lire en complément : Choisir une assurance automobile pour sa voiture

La protection des autres utilisateurs de la route

Lorsque vous souscrivez à une assurance au tiers, vous protégez les autres usagers de la route. Autrement dit, la non-souscription à ladite assurance, vous obligera à supporter les frais médicaux et les dégâts causés. Et ce, aux tiers en cas d’accident de la route pour lequel votre responsabilité est engagée.

A découvrir également : Assurance habitation tous risques MAAF : garanties et tarifs

Le coût abordable de l’assurance au tiers

L’assurance au tiers est en général l’option la moins chère. Et ce, par rapport aux autres types d’assurance. Ceci se justifie par le fait qu’elle ne comporte qu’une seule garantie. Et ce, qui n’est rien d’autre que la responsabilité civile. De ce fait, elle correspond parfaitement à tout conducteur ayant un petit budget. Toutefois, elle ne couvre aucunement le conducteur sans oublier son véhicule.

La possibilité de respecter la loi

L’assurance au tiers est la formule minimale que vous propose la compagnie d’assurance. De ce fait, si vous souhaitez respecter la loi et souscrire à une formule d’assurance, c’est l’option idéale pour vous.

Quelles sont les limites liées à l’assurance au tiers ?

L’assurance au tiers est assez bénéfique pour bon nombre de conducteurs. Toutefois, elle présente aussi bien des limites. En effet, l’assurance au tiers ne permet pas de couvrir le conducteur et son véhicule. Autrement dit, en cas d’accident dont le conducteur est responsable, l’assurance :

  • indemnisera les tiers à qui vous avez causé du tort (dégâts matériels et corporels) ;
  • ne couvre pas les dommages créés aux personnes présentes dans votre véhicule. Également, la compagnie ne couvrira pas vos propres blessures, de même que les dégâts sur votre véhicule.

En conséquence, il revient à l’assuré de payer de ses propres frais, lesdites charges. Néanmoins, vous avez la possibilité d’y remédier. Pour ce faire, il vous suffit d’y associer d’autres options (protections) afin de rendre votre formule d’assurance plus complète. Soulignons également qu’il est très important que vos choix soient fonction de vos besoins mais aussi de votre situation financière. D’où la nécessité de bien comparer les options que proposent deux à quatre compagnies. Et ceci, avant d’effectuer votre choix et de signer le contrat. Tout ceci vous permet justement d’éviter entre autres les situations de conflits qui pourraient en découler.